Chercher   Accueil       Contacts    Avertissement    Plan  
Les cachettes

Le corps humain n'a pas la propriété de stocker l'alcool mais de l'éliminer.

L'alcoolique, en cachant des réserves d'alcool, procède de l'attitude humaine de ne pas manquer

(exemple du sucre en prévision d'une guerre). Les réserves de l'alcoolo dépendant sont secrètes car on ne crie pas sur les toits en période de restriction que " tout va bien, on a ce qu'il faut ".

Les cachettes servent bien sûr aussi à la

consommation non sociale

, attitude obligée de l'alcoolique.

Les visites répétées au stock d'alcool permettent de s'alcooliser au vu et su de la société et d'approvisionner son corps de plus en plus demandeur dans des quantités " inacceptables " pour les autres.

Il arrive que l'entourage, du fait de cette pratique de consommation cachée, mésestime ou sous-estime la quantité d'alcool ingérée et se tranquillise partiellement par rapport au problème.

Dans l'impossibilité d'exprimer son besoin d'alcool apaisant provisoirement les tourments physiques et psychologiques, l'alcoolique se cache pour boire et acquiert en le matière une expertise que le non buveur ne peut soupçonner.

Toilettes du domicile, d'un lieu public, d'un train, cabane de jardin, cave, cuisine où l'on a oublié le sel, puis les serviettes, puis …….